En Israël, l’immobilier a pris +5% en 2012

En Israël, l’immobilier a pris +5% en 2012. En effet, récemment, les banques israéliennes ont été priées d’accroître leurs réserves. Le marche immobilier est actuellement en pleine évolution et le gouvernement ne parvient pas à combler les demandes de constructions. En effet, si la demande reste supérieure à l’offre, les prix vont continuer de grimper en flèche.

La Banque d’Israël fait une ultime tentative pour limiter le volume des crédits hypothécaires : les banques sont priées d’accroître leurs réserves. En février 2013,  le volumes de prêts bancaires en Israël atteindra des records : 4 milliards de shekels soit 700 millions d’euros !  De ce fait, à l’inverse de la France où les agences immobilières doivent licencier, ces dernières ont un bel avenir devant elles en Israël. Les contraintes climatiques sont différentes mais ces agences vont également avoir besoin de faire les stocks en termes de panneaux immobiliers !

En effet, plus il y aura de demande de biens immobiliers, plus les agences devront présenter leurs biens sous mandats et informer les passants ! Que cela soit des panneaux à vendre ou des panneaux à louer, les agences immobilières se doivent de communiquer et cela est une règle identique pour tous les pays d’Europe.

Cela peut également vous intéresser :

Bordeaux VS Miami
Immobilier en Chine : les prix s'affolent !
En Chine, il faut divorcer pour échapper à l’impôt immobilier
Copenhagen Port Company House bientôt refait à neuf
L'immobilier surchauffe en Chine
L’immobilier français haut-de-gamme n’intéresse plus les Européens
La maison d'un fondateur des États-Unis en vente
Comment investir en Allemagne ?

Cet article a 0 Commentaire

Laissez nous un commentaire !

Vous devez être logged in to post a comment.