Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/immoactu/www/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack-pro/aioseop_robots.php on line 292

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/immoactu/www/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack-pro/aioseop_robots.php on line 295

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/immoactu/www/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack-pro/aioseop_robots.php on line 314

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/immoactu/www/wp-content/plugins/all-in-one-seo-pack-pro/aioseop_robots.php on line 320
Le neuro-marketing au service de l'immobilier | immo-panneaux.com | Panneau A VENDRE et Panneau A LOUER pas cher

Le neuro-marketing au service de l’immobilier

ParElliott Bobiet

Le neuro-marketing au service de l’immobilier

Marketing et agences immobilières font bon ménage !

Old Dominion UniversityEn temps de crise, les agences immobilières cherchent de nouveaux moyens pour se démarquer et vendre plus ! Vendre est une chose mais vendre au bon prix, au bon moment , en est une autre. Ainsi, une annonce immobilière doit être impactant  et optimiser pour inciter le clients à s’intéresser au bien en question. Des chercheurs de l’université de Norfolk ont mené une étude sur le sujet. Objectif : voir une annonce immobilière au travers de l’œil d’un acheteur potentiel.

Il ne s’agit pas d’une annonce immobilière papier ou d’un panneau a vendre, mais d’une annonce en ligne, c’est à dire, lue sur le web. L’étude a ainsi permis d’identifier les endroits de l’annonce sur lesquels un éventuel acquéreur porte le plus fréquemment son regard. C’est le professeur Michael Seiler qui fût en charge de cette étude.  Celui-ci précise que c’est la photo qui fait les 3/4 du Boulot ! 95% des sujets qui ont accepté de se prêter à l’expérience ont porté leur attention première sur la photo qui accompagne le texte descriptif. Ensuite, 76% des sujets ont, dans un second temps, dirigés leur regard sur le petit récapitulatif où sont indiquées les principales caractéristiques du bien (prix, emplacement, mètres carrés, etc.).

Cette annonce intitulée« Vers une compréhension des comportements de recherche immobilière en ligne » souligne que l’oeil de l’acheteur effectue une trajectoire en Z. Le début de ce trajet se situe en haut à droite du coin de l’écran. 60 % du temps est utilisé a regarder les photos. Enfin ce sont les explication et le détail du bien qui sont lus.

Source : http://www.diagnostic-expertise.com/credit/actualite-credit-la-science-appliquee-aux-annonces-immobilieres-4631.php

À propos de l’auteur

Elliott Bobiet administrator

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.