Archive mensuelle août 2014

ParMarie Molandre

Stéphane Plaza demande 70 000€ à un confrère

Stéphane Plaza, l’animateur de « Maison à vendre » sur M6, a porté plainte contre un autre agent immobilier pour avoir déposé la marque Plaza Immobilier.

Très connu en France grâce à son émission, Stéphane Plaza souhaite également lancer son propre réseau d’agences immobilières. Ainsi, lorsque l’un de ses confères de la Drôme a déposé la marque « Plaza Immobilier », l’animateur vedette de la chaîne M6 n’a pas vraiment apprécié.

La marque Plaza Immobilier déjà déposée à l’INPI

maisons a vendre m6 logoL’affaire a débuté en mars 2012, lors que Stéphane Plaza a découvert que la marque qu’il souhaitait utiliser pour ses agences immobilières avait déjà été déposée à l’INPI, l’institut national de la propriété industrielle. Il a ainsi estimé que son confrère tentait, grâce à la marque « Plaza Immobilier », de se servir de sa notoriété et d’instaurer le doute dans l’esprit des consommateurs. Il est vrai certaines personnes auraient pu croire qu’ils entraient dans l’une des agences immobilières de l’animateur.

L’animateur réclame 70 000 € de dommages et intérêts

Cet agent immobilier réfute cependant ces accusations et affirme qu’il a choisi ce nom en référence à un palace parisien, le Plaza Athénée, et au mot « place » en italien. Stéphane Plaza lui réclame 70 000 euros de dommages et intérêts, somme que son confrère aura du mal à payer. En effet, son agence immobilière a été placée en liquidation et il est actuellement au chômage. C’est la crise pour tout le monde, et même pour Stéphane Plaza. L’accusé a confié au Figaro qu’il trouvait cette démarche injuste et qu’il attendait une offre de la part de l’animateur pour récupérer la marque.

Stéphane Plaza souhaite ouvrir son réseau d’agences immobilières

Stéphane Plaza avait en réalité tenté de déposer cette marque auprès de l’INPI, ainsi que « Stéphane Plaza Immobilier », en 2012. Cependant, ces demandes n’avaient pas été retenues à cause de signatures manquantes. Il souhaite en effet revenir à son activité d’origine et ouvrir son réseau d’agences immobilières. Il aura besoin de quelques panneaux immobiliers à placer sur ses maisons à vendre !

Malgré son désir de monter un réseau d’agences immobilières, Stéphane Plaza ne compte pas pour autant abandonner la télévision. Il vient en effet de signer deux nouvelles saisons sur M6.

ParMarie Molandre

La maison d’un fondateur des États-Unis en vente

Vivre dans la maison d’un fondateur des États-Unis, c’est désormais possible ! Elle est actuellement en vente pour moins de 900 000 dollars.

Les amateurs d’histoire sont servis ! Une maison hors du commun a été mise en vente fin juillet au Etats-Unis. Il s’agit du manoir de Josiah Bartlett, l’un des fondateurs des Etats-Unis, qui a signé la déclaration d’indépendance.

La mise en vente du manoir de Josiah Bartlett

C’est la descendante du « Founding Father », et plus précisément son arrière-arrière-arrière-arrière-petite-fille qui a décidé de mettre en vente le bien immobilier de prestige, pour près de 850 000 dollars, soit 630 000 euros. Josiah Bartlett, en plus d’avoir signé la déclaration d’indépendance des États-Unis, a également été le premier gouverneur du New Hampshire.

Josiah Bartlett Maison en venteUne maison construite en 1776

La maison d’un « Founding Father » en vente est chose rare. Il s’agit même d’une première dans l’histoire des Etats-Unis. Elle a été occupée pendant sept générations et est toujours restée dans la famille du fondateur. Le bien immobilier a été construit en 1776 et n’a quasiment pas été modifié. Il possède encore des éléments d’origine tels que la baignoire ou la cheminée.

Une trop lourde contrainte

Les raisons de la mise en vente de ce bien immobilier concernent particulièrement une responsabilité trop grande. En effet, garder le manoir en bon état et s’occuper des 18 hectares de terrain peut s’avérer complexe. De plus, Ruth Albert, la descendante du père fondateur, souhaite partir s’installer en Floride. Pas besoin de beaucoup de panneaux à vendre pour ce manoir, il est déjà célèbre !

Si un fan d’histoire a la chance d’acquérir ce bien immobilier, il possédera également la tombe de Josiah Bartlett, enterré près de sa demeure en 1795.