Archive mensuelle mai 2013

ParElliott Bobiet

Investissez en sécurité dans l’immobilier

Un marché opaque

Plus que jamais, l’immobilier est un secteur qu’il convient de connaître si l’on souhaite investir. Vendre, acheter, louer un bien immobilier est une étape délicate et une erreur aux lourdes conséquences est vite arrivée. Dans cette mesure, savoir se renseigner et trouver l’information est primordial.

Les Echos publie son magazine sur l’Immobilier

magazine immo les echosLe journal les Echos publie son magazine trimestriel sur l’investissement dans l’immobilier, ce numéro est réservé à l’ISF. Selon le quotidien, les conditions pour investir dans l’immobilier sont idéales en ce moment : taux de crédit bas, baisse sensible des prix de l’immobilier, les ventes de panneaux immobiliers battent leur plein ! Dans un tel contexte, de plus en plus de gens sont désireux d’investir dans l’immobilier, sans pour autant en connaitre les bases, et c’est dans cette mesure que le magazine trimestriel des Echos est le bienvenu.
Ce dernier se focalise aussi bien sur le marché du neuf que de l’occasion, ou encore sur le logement ancien. Modes d’emplois, dispositifs de défiscalisation, investissement : l’immobilier n’aura plus aucun secret pour vous après avoir lu ce magazine.

Source : les Echos

ParElliott Bobiet

Un projet immobilier contrecarré par des hirondelles

Hitchcock, ce visionnaire

Dans le film les oiseaux, le réalisateur Alfred Hitchcock avait imaginé des oiseaux devenus fous, s’attaquant à la population humaine, causant des ravages. En Chine, les oiseaux ont pris conscience de leur pouvoir potentiel, et ont décidé de l’exercer, empêchant par la même occasion la réalisation d’un vaste projet immobilier.

Un projet immobilier paralysé

projet immobilier hirondelleEn effet, alors que les panneaux immobiliers avaient été installés et que le projet avaient été bien entamé, une nuée d’hirondelle a décidé que les choses en iraient autrement et a envahi le chantier à de Xinzheng, ville de la province du Henan en Chine. Ces dernières étaient en effet installées non loin du chantier, et ont été unanimes pour décider que les fondations de ce chantier seraient idéales pour installer de nombreux nids.

Le malheur des hirondelles

« Et alors?! » serez-vous tenté de dire. Ce ne sont que des oiseaux après tout, ce ne sont pas des humains qui opposent résistance en se couchant en plein milieu du chantier, ce ne sont pas non plus des prédateurs dangereux qui attaquent les ouvriers affectés au projet, ce n’est même pas  une espèce protégée qui a décidé d’élire domicile au beau milieu d’un chantier de plusieurs millions d’euros où, pourtant, aucun panneau « à louer » n’était visible,  alors où est le problème?

Le problème est que si l’oiseau conventionnel (nous l’appellerons ainsi pour les besoins de la démonstration) fait son nid à l’aide de petits bouts de branches, de plumes, de verdures, il en va autrement de l’hirondelle. En effet, celle ci s’installe dans des cavités peu profondes, quitte à les creuser elle-même.
Et c’est bien ce qui s’est passé en Chine. Comme vous pouvez le voir sur cette vidéo du journal Le Monde, les hirondelles ont mitraillé les fondations de centaines de petites cavités, rendant tout à fait caduque tout espoir de construction stable, entrainant la paralysie totale du projet immobilier.

Des hirondelles empêchent un large projet… par lemondefr
Source : Le Monde

ParElliott Bobiet

Les prix de l’immobilier seraient surévalués en France

L’exception française

drapeau franceLa France fait figure d’exception dans ce domaine. La crise des subprimes qui a éclaté en 2008 a eu des conséquences désastreuses sur le prix de l‘immobilier, celui-ci a chuté partout en Europe, et surtout en Espagne où la dévaluation avoisine les 30%.

Mais la France résiste ! L’augmentation était évaluée à 1,1% depuis 2007, entraînant des effets catastrophiques sur le pouvoir d’achat des Français. Ainsi, selon The Economist, les logements sont surévaluées de 39% par rapport aux revenus disponibles des Français, et le coût d’achat au mètre carré est surévalué de 34%. Cela ne décourage pas les agences immobilières qui attendent le moment propice pour écouler leur stock de panneaux immobiliers.

La menace de la reconstitution d’une bulle immobilière plane, et malgré la faible baisse des prix de l’immobilier entamée au cours de l’année 2012 (1,9%) et qui devrait se poursuivre au cours de l’année 2013, la baisse attendue n’a pas l’air de se profiler à l’horizon alors que le pouvoir d’achat immobilier des Français continue de baisser, constat particulièrement vérifiable à Paris où l’indice des prix immobiliers a progressé de 114% depuis 2000.

Mais les tendances se veulent rassurantes : Standard & Poor’s pronostique par exemple que le prix de l’immobilier va progressivement baisser en France. Dans ce contexte, la vente de panneaux immobiliers pourrait repartir de nouveau, permettant ainsi aux Français d’accéder plus facilement aux logements qui sont pour eux de plus en plus difficiles à obtenir.

ParElliott Bobiet

Immobilier à Lyon : 78.500 m2 de bureaux professionnel placés au premier trimestre 2013

immobilier lyonIncity et de Sanofi ont dopé le marché immobilier tertiaire lyonnais. Il s’agit de plus de la moitié de l’ensemble des transactions effectuées. cela représente une augmentation de plus de 60 % par rapport à l’année 2012.

La valeur locative du neuf a augmenté tandis que celle de la seconde main est restée stable. Si ces deux transactions n’avaient pas eu lieu, le bilan aurait été moins glorieux pour l’immobilier de bureaux lyonnais. Une baisse de 20% des transactions a été constatée.

Source : http://www.lyonpoleimmo.com/2013/05/02/27783/bureaux-78-500-m2-de-demande-placee-a-lyon-au-premier-trimestre/

Crédits photos : http://www.lyon-france.com/html/myonlylyon/