Archive mensuelle mars 2013

ParElliott Bobiet

ACE Crédit et SeLoger.com sont désormais partenaires

ACE Credit LogoACE Crédit et SeLoger.com ont conclu un partenariat exclusif pour leurs activités de courtage en crédits immobiliers. ACE est courtier en crédit immobilier depuis 1995. Le très célèbre site immobilier SeLoger.com lui a tout récemment confié l’exclusivité de ces offres sur ce segment de marché. ACE Crédit possède 47 agences en France dont 10 en Ile-de-France. Ce partenariat avec SeLoger.com va lui permettre de réaliser des demandes de simulation de crédit ou d’étude de dossier des visiteurs de ce site web. En janvier 2013 SeLoger.com a annoncé plus de 20 millions de visites sur le mois ! C’est un record pour le french web…

Il faudra tenter un jour un partenariat avec des spécialistes des panneaux immobiliers. Les agences immobilières pourraient ainsi mutualiser leur besoins pour réduire les coûts.

Ainsi, SeLoger.com souhaite convertir le trafic généré en offrant aux internautes un service de courtage en crédit immobilier sérieux, fiable et efficace. C’est, selon eux, ACE Crédit qui répond le mieux aux critères demandés pour ce partenariat exclusif.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com

ParElliott Bobiet

Salon régional de l’immobilier de Besançon

besancon parc des expos MicropolisLe salon régional de l’immobilier de Besançon a eu lieu du 15 au 17 mars au parc des expositions Micropolis. Ce salon immobilier avait pour objectif de réunir les porteurs de projet et les offres immobilières de Franche-Comté. Ce sont plus de 50 professionnels de l’immobilier qui se sont rendus disponibles pour orienter et conseillers les particuliers sur les points suivants :

  • la recherche d’appartements ou de maisons ;
  • la vente de logements neufs ou de logements anciens ;
  • les constructions de biens neufs ;
  • des renseignements sur les nouvelles lois de défiscalisations (Censi Bouvard, Duflot,  Censi Bouvard , le prêt taux zéro …) ,
  • les panneaux immobiliers utilisés par les professionnels (agences immo, notaires ….) ;

 Immobilier à Besançon

Parmi les professionnels de l‘immobilier présents, les coeurs de métiers suivants furent représenter :

  • les courtiers ;
  • les constructeurs ;
  • les banquiers.

Egalement, ce salon propose des conférences sur différents thèmes : investissement, prêts, finances immobilières …. L’entée et le parking étaient gratuits.

ParElliott Bobiet

En Chine, il faut divorcer pour échapper à l’impôt immobilier

immobilier chine divorcesEn Chine, il faut divorcer pour échapper à l’impôt immobilier. C’est le souci actuel de nombreux couples chinois. En effet, le gouvernement a récemment mis en place une taxe sur la revente des résidences secondaires. Les plus-values effectuées sur la vente d’un logement qui n’a pas les caractéristiques d’une résidence principale se verra taxé de 20 %.  La loi devrait entrer en vigueur mi-mars.

Malin comme un chinois ! 

Ainsi, pour ne pas être pénalisé par cet impôt, les couples chinois se sont empressés de vendre leurs bien immobilier secondaire. Lors du divorce, les biens immobiliers du couple sont répartis et chacun se retrouve avec une résidence principale ! L’acquéreur est déjà tout trouvé, pas besoin de panneaux immobiliers pour assurer la vente. Ce sont des centaines de milliers de yuans qui sont en jeux et les chinois ne paraissent pas décidés à se laisser faire.

En Chine, la flambée des prix est devenue un véritable fléau. Il y a beaucoup de demande et peu de biens à vendre. Du coup, la loi d’offre et de demande fait grimper les prix à des sommets exorbitants. Cette décision a été instaurée par le ministre du Logement, Jiang Weixin.

Une astuce valable en France ? 

Si cela fonctionne en chine, il reste à savoir comment les couples Français pourraient se servir de cette astuce.

Malgré ses objectifs vertueux, la taxe a été mal accueillie par les internautes, qui estiment qu’elle aura peu d’effets et pénalise surtout les citoyens ordinaires. Le ministre du Logement, Jiang Weixin, a pourtant assuré qu’il n’y aurait pas de retour en arrière. Il reste à savoir si le tour de passe-passe du divorce peut inspirer des Français astreints à de lourdes taxes sur les plus-values en cas de vente d’une résidence secondaire…

Source : chine.aujourdhuilemonde.com

ParElliott Bobiet

Le mur de Berlin menacé par un projet immobilier

immobilier berlinLe mur de Berlin est menacé par un projet immobilier. 6000 personnes se sont rassemblées à Berlin pour protester contre un projet immobilier qui vise à détruire les vestiges du mur de Berlin. Dans l’East Side Gallery, le promoteur veut construire un couloir menant vers des immeubles. Les vestiges doivent être détruits sur une trentaine de mètres pour des raisons de sécurité. Apparemment, il s’agit du règlement de l’arrondissement et non d’une volonté du promoteur. Les immeubles en question sont très haut de gamme.

Du 13 août 1961 au 9 novembre 1989, le mur de Berlin mesurait 63 m de haut sur 155 km. Il ne reste que 3 km encore debout. D’ailleurs, de nombreux touristiques visitent ces sites. Ils ne seraient pas très heureux de voir des panneaux immobiliers sur le mur de Berlin !

Les touristes peuvent même se pendre en photo devant l’East Side Gallery et le « baiser fraternel » de Honecker et Brejnev. Ce portrait fût peint par le Russe Dmitry Vrubelen en octobre 2009. Du coup, l’opposition à ce projet immobilier est assez virulente. Ces derniers défilent avec des pancartes « Indignez-vous ! » ou « L’argent fait tomber le Mur! » 
Désormais, la police a suspendu les travaux jusqu’a nouvel ordre ! Décidément, l’immobilier créé des tensions en Allemagne.

Source : Francetv